Image default
Restauration

Qu’est-ce qu’une pizza artisanale italienne ?

Ayant fait son apparition vers le 16e siècle, la pizza est une spécialité culinaire d’origine napolitaine. À la base, elle se constitue d’une galette enduite de saindoux et cuite au feu de bois. Aujourd’hui, c’est devenu à la fois un plat universel et un emblème de la restauration rapide. La pizza se vend un peu partout actuellement, dans un snack, une bouffe mobile ou dans un restaurant, et perd toute son originalité. Mais qu’est-ce qu’une vraie pizza artisanale italienne ?

Comment reconnaître une vraie pizza artisanale italienne ?

Une pâte de galette nappée de garniture ne suffit pas pour dire qu’il s’agit d’une pizza. Tellement bafouée par les restaurateurs, cette spécialité italienne a perdu de toute son aura. Afin de reconnaître une vraie pizza artisanale italienne, ci-après les critères à connaitre :

  • la pâte à pizza : la farine utilisée doit être d’origine italienne et de référence ; pétrit à la main, elle doit être laissée à macération et à maturation jusqu’à obtention d’une pâte parfaite ;
  • le fromage : la mozzarella est le fromage à utiliser et non le gruyère ni l’emmental ;
  • la tomate : c’est ce qui apporte toute la saveur à la pizza ; il est conseillé d’utiliser de la sauce tomate assaisonnée en utilisant juste la pulpe de tomates épépinées ;
  • l’huile d’olive extra-vierge à pression froide ;
  • la charcuterie, il est conseillé de mettre du jambon de parmes et non pas des jambons en bloc ni des lardons ;
  • la garniture : choisir du gorgonzola ou du parmigiano.

Une bonne pizza traditionnelle italienne ne nécessite pas le recours à beaucoup de composants. Quelques ingrédients de bonne qualité suffisent pour en faire un plat savoureux.

Tout savoir sur la pizza

Qui dit pizza dit cuisson au feu de bois. Qu’elle soit faite maison ou surgelée, il est essentiel que la pizza soit bien cuite. A cet effet, il existe plusieurs types de fours à savoir celui à gaz, spécial à pizza ou à plaque tournante. La cuisson au four demande de l’attention. Elle demande une cuisson optimale de la pâte et des ingrédients qui la garnissent. Il faut toujours bien ajuster la température du dessus et celle du dessous pour ne pas brûler la pizza et tous les éléments qui la composent.

La consommation de pizza a connu une croissance exponentielle depuis les années 2000, surtout pour les Américains. Qu’elle soit vendue dans un snack ou dans un restaurant de renom, sa vente ne cesse d’accroitre. Les pizzerias vendent généralement de la pizza classique préparée à base d’une pâte fine n’ayant subi aucune préparation exceptionnelle.

Pour la dégustation, il est possible de commander une pizza à Cluses ou dans les autres villes auprès des pizzerias spécialisées. Ceux qui n’ont pas le temps par contre peuvent passer leur commande auprès de nombreuses plateformes en ligne dédiées à cet effet.

Celui qui sait faire de la pizza n’est pas forcément un pizzaïolo. Par ailleurs, une pizza de bonne qualité ne nécessite pas de beaucoup d’ingrédients. Il suffit de quelques composants savamment sélectionnés et de qualité pour arriver à faire une excellente pizza traditionnelle italienne.

Related posts

De passage à Mons, que savourer sur place ?

Journal

Un restaurant italien à proximité de chez nous

Journal

Du jus d’agrumes bien frais fait avec la presse-agrumes de votre choix

Irene

Aménager un restaurant : les principaux conseils

Odile

Manger un sandwich équilibré et de qualité, c’est possible

Journal

L’aménagement d’un restaurant : un critère aussi essentiel que le menu

Odile