Image default
Destination

Séjour en Nouvelle-Zélande : la nécessité de demander un visa électronique

Soucieux de simplifier l’entrée des ressortissants français en Nouvelle-Zélande, l’État néo-zélandais a mis en place un e-visa. Il s’agit d’un dispositif permettant d’accélérer les procédures et les formalités nécessaires pour visiter ce pays fascinant. Tour d’horizon sur l’importance de ce document pour les citoyens éligibles au programme.

Séjour en Nouvelle-Zélande : pourquoi demander un visa électronique ?

Grâce à l’autorisation de voyage ETA, il est désormais possible de se rendre en Nouvelle-Zélande sans visa. En effet, les ressortissants des pays admissibles au programme ont la possibilité d’obtenir ce visa électronique. Ce document de voyage permet d’améliorer la sécurité des frontières. Dorénavant, les autorités pourront contrôler les visiteurs avant de franchir le sol néo-zélandais. Ainsi, si des individus présentent un risque sur le bon déroulement de la sécurité sur place, ils seront identifiés beaucoup plus vite.

De plus avec l’e-visa, le voyageur n’aura plus à supporter les files d’attente à l’ambassade ou au consulat. Donc, pour obtenir un visa pour les citoyens Français, il suffit de remplir un formulaire en ligne. Ils devront alors entrer leurs informations personnelles ainsi que leurs coordonnées. Ils devront également saisir les itinéraires de voyage, leur adresse actuelle et les données de la page d’informations sur le passeport. Il est aussi nécessaire de répondre à certaines questions liées à la sécurité et à la santé du demandeur. Il ne reste plus qu’à régler le paiement des frais de l’ETA visitor. Une fois la demande traitée et validée, le concerné recevra un email.

Quels sont les sites incontournables dans ce pays attrayant ?

L’île des Kiwis séduit déjà les visiteurs pour ses paysages variés et différents, mais pas seulement. Un séjour en Nouvelle-Zélande est une aubaine pour visiter la célèbre ville d’Auckland. La proximité de la mer et la douceur de son climat en font une des destinations préférées des touristes. Ce petit détour est également une invitation à la découverte du Golfe d’Hauraki. Il s’étend d’Auckland aux plaines d’Hauraki et à la péninsule de Coromandel. Les visiteurs y découvriront une faune étonnante, dont les baleines, les dauphins, etc. Connue également sous le nom de la ville des voiles, Auckland est le paradis des plaisanciers.

Les périphéries réservent aussi des surprises aux vacanciers. À moins d’une demi-heure du centre-ville, les touristes feront une halte dans ses forêts tropicales. Ils feront une immersion totale dans la nature grandiose, loin des bruits du centre-ville. Un crochet au Parc régional de Waitakera Ranges par exemple, permet de profiter d’une vue à couper le souffle sur le port de Manukau, la Mer de Tasmanie, etc. Les adeptes du farniente, quant à eux, ne manqueront pas de paresser sur les belles plages préservées de Tauranga à Whakatane. Pour découvrir autrement la ville, un survol en hélicoptère offre une vue imprenable sur les côtes White Island.

Related posts

Les plus beaux endroits à visiter dans le Marais

Odile

La visite des Calanques avec des professionnels

Irene

Organiser un séjour de rêve en Thaïlande

Odile

Le Pas-de-Calais : un écrin naturel de douceur et de découvertes

Journal

Partir en colonies pendant les vacances de printemps

Irene

Un camping pour toute la famille

Journal