Image default
Asie

Le Laos : le pays des découvertes

Le Laos se trouve au cœur de l’Asie du Sud-est. Il se situe entre le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande. Seulement, il n’enregistre pas le même dynamisme économique que ces voisins. Il en est de même pour l’affluence de touristes étrangers. C’est peut-être pour cette raison que le Laos arrive encore à garder toute son authenticité. En plus, il y a également l’héritage bouddhiste qui reste préservé. Son peuple chaleureux, sa nature sauvage faite de jungle et de montagnes invitent à un voyage pour découvrir le Laos.

Tout ce qu’il faut connaître sur le Laos

La distance entre Paris et Ventiane, la capitale du Laos, est de plus de 9000 kilomètres. La durée du vol est de 12 heures au minimum. Dans les endroits les plus touristiques, les gens parlent anglais comme un peu partout en Asie du Sud-Est. Quant aux personnes de plus de 50 ans, elles parlent souvent français.

La meilleure saison pour aller au Laos est la saison sèche de décembre à mars. Durant l’hiver, il ne pleut pas, seulement il peut faire froid surtout dans le Nord. Il faut bien planifier le voyage, car les vols internationaux pour y aller sont rares. À partir de Paris, le plus pratique est de passer par Bangkok. En effet, Thaï Airlines et Lao Airlines effectuent des vols régionaux vers Ventiane plusieurs fois par jour. Il est également possible d’arriver de Hong Kong, du Cambodge ou du Vietnam. Seulement en venant de Paris, cela risque d’être plus cher.

Pour le voyage, il faut un visa électronique pour le Laos que le gouvernement laotien a mis en application depuis juillet 2019. C’est une autorisation de voyage électronique pour une durée maximale de 30 jours avec une seule entrée. Le déplacement à l’intérieur du pays est plutôt difficile, sauf par les vols intérieurs. Le fait de se déplacer en voiture ou en bus va prendre beaucoup de temps, car les infrastructures sont en mauvais état.

Que découvrir à Laos ?

Il ya beaucoup de choses à découvrir au Laos. Outre la langue, la France a également laissé ses empreintes dans les coutumes. Ainsi, les laotiens jouent à la pétanque et mangent des baguettes de pain. En continuant, une visite dans la petite ville de Luang Prabang, la perle de l’Orient, s’impose. C’est une ancienne ville royale inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a ses spécificités qui ne manquent pas d’intéresser. D’abord, c’est l’unique endroit au monde où il existe le plus grand nombre de monastères bouddhistes par kilomètre carré. Il est également remarqué le plus jeune âge des moines. Ensuite, il est possible de voir dans cette ville les vestiges de l’architecture coloniale française. Celle-ci se mélange à l’architecture traditionnelle.

Vat Phou est aussi à visiter en tant que sanctuaire bouddhiste. C’est le lieu de la naissance de la civilisation khmère. C’est un monument datant du 12e siècle et qui est entouré de nombreux temples majestueux, comme ceux de Nang Sida, Tao Tao et Tomo. Cela étant, d’autres destinations méritent aussi le détour à savoir Muang pour aller à la rencontre des minorités ethniques dans le calme de la montagne et Tad Pasuam avec un village-musée habité par des artisans.

Related posts

Circuit touristique en Chine : top 3 des montagnes sacrées à découvrir

Claude

Voyage en Inde au cœur de l’état du Rajasthan

Tamby

3 idées originales pour faire un trek au Népal

Journal

Les sites hors des sentiers battus à découvrir au Vietnam

Tamby

Passer des vacances pleines de découvertes au Cambodge

Odile

Partir découvrir les beautés du Japon

Journal