Image default
Asie

Circuit touristique en Chine : top 3 des montagnes sacrées à découvrir

Le patrimoine naturel de la Chine est sans aucun doute l’un des plus grands atouts de cette destination en matière de tourisme. En effet, force est de constater que le pays possède des sites naturels d’exception qui constituent d’intéressants sujets de visite durant un séjour sur place. Les vacanciers auront le plaisir d’admirer des paysages exceptionnels. Par ailleurs, ce qui est encore plus passionnant avec ces trésors naturels chinois c’est qu’ils sont également des perles du patrimoine culturel du pays. On distingue entre autres des montagnes sacrées qui sont également des chefs-d’œuvre de dame nature.

Le mont Hua

Localisé dans la province chinoise du Shaanxi, le mont Hua est un lieu assez connu à travers le monde pour être l’une des montagnes sacrées les plus importantes de la Chine. Le mont Hua qui signifie « Magnifique » a longtemps été considéré comme étant dangereux en raison de la présence de nombreuses parois à pics. Ces dernières ont notamment rendu l’accès à la montagne assez difficile. Par chance, les pèlerins disposent d’un chemin unique, long de pas moins de 15 km pour accéder aux temples situés à faible hauteur sur la montagne. Des rites étaient effectués à l’époque des empereurs chinois dans ces lieux sacrés. Par ailleurs, partir en Chine et découvrir le mont Hua figure parmi les activités culturelles les plus incontournables lors du séjour.

Le mont Song

Constitué de trois pics dont le plus haut culmine à environ 1 512 m, le mont Song se trouve plus précisément au sein de la province du Henan. Dans la doctrine religieuse du taoïsme qui suppose que le monde qui nous entoure est constitué par cinq éléments (Eau, feu, terre, bois, métal), le mont Song est le symbole de la Terre. On y trouve notamment des monastères ainsi que des temples taoïstes et aussi bouddhistes, dont l’un des plus célèbres à travers le monde : le monastère Saholin. Selon la légende, c’est le moine Bodhidharma qui a fondé ce lieu légendaire. Ce dernier est considéré, avec son voisin le temple de Zhongyue, comme deux des plus anciens temples taoïstes de toute la Chine.

Le mont Tai

Pour les voyageurs qui se rendent très prochainement en chine pour se lancer à la découverte des fameuses montagnes sacrées de cette destination, le mont Tai ou tài shān s’inscrit tout naturellement sur la liste des plus immanquables. Le mont en question est d’ailleurs est la plus vénérée de toutes. Le mont Tai qui est aussi connu sous le nom de mont de l’Est symbolise entre autres la naissance, le renouveau et aussi l’aurore. Depuis 3 000 ans, le mont Tai reçoit des pèlerins dans les temples qui y ont été bâtis. C’est notamment dans le cadre d’une ascension nocturne que les visiteurs accèdent au pic sacré de l’Empereur de jade qui est le point culminant du mont Tai. Enfin, pour les vacanciers passionnés par le mysticisme de la culture chinoise, il serait intéressant de savoir que selon la légende, ceux qui gravissent le mont Tai jusqu’à son sommet auront la possibilité de vivre jusqu’à 100 ans.

Related posts

Quelles sont les activités à réaliser au cours d’un séjour en Corée du Sud ?

Alice

Les sites incontournables de la Corée du Sud

Irene

Quelques endroits à ne pas manquer lors des voyages au Kirghizistan

Claude

Passer des vacances pleines de découvertes au Cambodge

Odile

3 idées originales pour faire un trek au Népal

Journal

Les sites hors des sentiers battus à découvrir au Vietnam

Tamby